LE RECRUTEMENT AU SERVICE DES BUREAUX D'ETUDES
musée d'orsay

Architecture et urbanisme, les grands ouvrages de Valéry Giscard d’Estaing

.

 

Valéry Giscard d’Estaing, surnommé le « président moderne »,  nous a légué un bel héritage en architecture et en urbanisme, BEI vous propose un focus sur quelques ouvrages marquants.

 

Le Musée d’Orsay :

le musee d orsay

La gare d’Orsay construite en 1898-1900 par l’architecte Victor Laloux a été inaugurée pour l’Exposition Universelle de 1900

La Compagnie d’Orléans, maître d’ouvrage, avait alors demandé aux architectes de créer une façade « esthétique » pour masquer l’aspect « usine de transports »dû au revêtement métallique.
L’architecte Victor Laloux avait d’ailleurs choisit d’écarter complètement, dès le début, la construction apparente en fer.

La charpente métallique intérieure est une gigantesque voûte de fer.

Les ingénieurs ont d’ailleurs utilisé pour sa construction des techniques adaptées aux ponts. 

musée d orsay 2
Le-président-de-la-république-Valery-Giscard-dEstaing-devant-la-maquette-de-lun-des-projet-pour-le-futur-musée-dOrsay
 
 le musée d'Orsay à Paris.
Le président de la République François Mitterrand, Jacques Chirac alors Premier ministre et Valéry Giscard d’Estaing, ancien président de la République, inaugurent, le 1er décembre 1986, le musée d’Orsay à Paris.

Valéry Giscard d’Estaing décide en 1977 de transformer la gare en musée.

En 1978, le bâtiment est classé monument historique et un concours d’architecture est lancé.

Le président réclame « une harmonie entre les œuvres et le bâtiment » et un « beau musée, qui laisse aux visiteurs une impression globale, forte et inoubliable ».

Il fait voter les crédits nécessaires, et la construction démarre en 1980 dirigée par l’équipe du groupe ACT-Architecture .

Lors de sa transformation de gare en musée en 1979, les architectes ont tenu à préserver l’ossature créée par Victor Laloux.

Le Musée d’Orsay, accueille des collections d’oeuvres impressionnistes et post-impressionnistes.

Rachida Dati et Valérie Pécresse demandent aujourd’hui que l’ancienne gare devenue musée du XIXe siècle porte le patronyme de feu le président de la République.

musée d'orsay

 

Le TGV :

En 1969, la SNCF présente son projet de train ultra rapide.

D’abord sceptique au sujet du TGV, dont le premier prototype atteint 318 km/h alors que la vitesse maximale des autres trains culmine à 200 km/h.

Valéry Giscard d’Estaing saluera finalement « une démonstration de l’excellence de la technologie française”.

Il est vrai qu’avec la crise pétrolière de 1973, la traction thermique n’est plus envisageable, le choix de la traction électrique s’est donc imposé.

Le chantier de la première ligne à grande vitesse débute entre Paris et Lyon. En 1975, les deux premières rames de TGV sont commandées aux ingénieurs d’Alstom .

TGV TGV

Deux ans plus tard, le fameux train orange Patrick est livré et les ingénieurs peuvent débuter les tests.

Le Président va déclarer le projet d’intérêt public en 1976

 

Urbanisme et architecture :

Valéry Giscard d’Estaing a souhaité mettre en avant la promotion du cadre de vie et la nécessité d’une nouvelle politique urbaine à Paris.

Dans son ouvrage « Démocratie française » il prône « un coup d’arrêt donné, dans les villes, au gigantisme destructeur et niveleur :

  • l’amélioration de la qualité de la vie retenue comme objectif essentiel de l’action gouvernementale. 
  • l’écologie introduite dans l’étude de tous les grands projets.
  • une politique d’ensemble mise en place pour les espaces verts autour des grandes villes ».
 Un ministère de l’Environnement et du Cadre de vie sera créé en 1978

En outre il poursuivra l’aménagement du quartier de La Défense, la remise en route du projet de rénovation des Halles, ainsi que le vaste projet de Cité des Sciences et de l’Industrie de La Villette.

JO-loi_1977

La loi du 3 janvier 1977 affirme  que l’architecture est une expression de la culture et qu’en conséquence, la création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion dans le milieu environnant, le respect du paysage naturel et urbain ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public. 

Une Délégation à l’architecture et à la construction est créée.
L’enseignement de l’architecture est réformé et le Plan Construction devient un Plan Construction et Architecture.
Les « Conseils d’architecture d’urbanisme et d’environnement » vont être instaurés, ainsi que les CAUE, qui assistent les maîtres d’ouvrage de projets publics ou privés dans les territoires.

 

Si vous êtes intéressés par des offres d’emploi d’architectes ou d’ ingénieurs, retrouvez nos offres ici