Focus métier : L’économiste de la construction

BEI vous en dit plus sur un acteur majeur de la construction, qui intervient dans toutes les phases de la réalisation d’un bâtiment et se charge principalement de l’estimation financière.

L’économiste de la construction, également appelé métreur tient un rôle majeur dans le secteur des BTP puisqu’il travaille en amont de la construction.

Il chiffre les coûts du projet de construction, consulte les fournisseurs, propose des devis, est en contact avec les différents acteurs du projet : clients, conducteurs de travaux, architectes et autres prestataires…

Il détermine un budget avant de démarrer un chantier et veille à ce qu’il soit toujours respecté. 

L’économiste de la construction peut travailler dans un cabinet d’architecte ou d’économiste de la construction, un bureau d’ingénierie, un cabinet d’assurances ou une administration ou également exercer son activité à titre libéral.

Il peut répondre à deux grands types d’appels d’offres : marchés publics et marchés privés. Dans le cadre de marchés publics, l’économiste de la construction devra alors maîtriser les procédures administratives (code des marchés publics)

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier sont :

  • De la rigueur et de l’appétence pour les chiffres et les budgets.
  • Un sens de l’écoute pour prendre en compte les besoins de tous les corps de métiers.
  • Des capacités d’analyses, d’évaluation et de projection.
  • Le sens de l’organisation et de la polyvalence.
  • Maîtrise des outils informatiques ( ATTIC, Autocad…)
  • Très bonne connaissance du cadre législatif du secteur de la construction 

La formation pour devenir économiste de la construction :  

  • Bac pro technicien d’études du bâtiment option études et économie

 

Comment interviennent les économistes de la construction dans la chaîne de valeur de la filière ?

Source https://www.untec.com/

Vous recherchez un poste d’économiste de la construction ? Regardez les annonces BEI