télétravail confinement

Télétravail et confinement

Avec la crise sanitaire liée au Coronavirus, on assiste à la mise en place de solutions collaboratives et notamment du télétravail.

télétravail confinement

Deskeo, premier opérateur de bureaux flexibles en France, a interrogé plus de 2 736 professionnels au sujet de leurs conditions de télétravail forcé.
Ce sondage nous apprend notamment que les Français peinent à prendre leurs marques et manquent de repères pour être efficaces à distance.

Quelques Chiffres :

 Confinement oblige, de nombreux salariés, s’ils en ont la possibilité, se sont mis au télétravail. 
70% des Français sont actuellement en télétravail.
Parmi eux, 89% n’ont pas l’habitude de travailler à distance et plus de 73% des personnes interrogées ne disposent pas d’un espace réservé pour le home office.

télétravail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entre le coin de la table utilisée pour les repas, les devoirs des enfants ou les sollicitations familiales diverses, l’exercice reste délicat pour beaucoup !
Les conditions de plus, ne sont pas les mêmes pour tous.

L’étude nous apprend aussi que 51% ne prennent pas de pause déjeuner tous les jours.

Que 32% travaillent plus que d’habitude en home office.

 

Faute de bureau, d’équipement ou d’interactions avec leurs collègues, 76% regrettent déjà leurs bureaux ! Très peu de Français utilisent les moyens technologiques à leur disposition pour partager leurs déjeuners ou leurs pauses café en vidéoconférence.

 Concernant le lieu de travail, 59% des Français déclarent travailler à leur domicile et 11% dans leur résidence secondaire. Parmi ces 70% de télétravailleurs, 89% n’ont pas l’habitude de travailler à distance et découvrent ainsi le home office.

Quant au temps normalement consacré aux transports : 54% en profitent pour cuisiner et 52% pour dormir plus !

L’incertitude autour du maintien de leur emploi est cependant une crainte récurrente puisque 81% des Français ont peur de perdre leur emploi compte-tenu de la situation actuelle.

télétravail pause

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En conclusion, le télétravail qui s’exerce aujourd’hui dans un cadre exceptionnel pourrait toutefois bien déboucher sur de véritables usages pérennes à condition de bien organiser son lieu de travail, d’utiliser des outils collaboratifs et de respecter le cadre juridique.